Les seuils applicables à compter du 1er janvier 2018 sont, comme déjà annoncé, relevés comme suit :

 

  • 135 000 à 144 000 € HT pour les marchés publics de fournitures et de services de l’État ;

 

  • 209 000 à 221 000 € HT pour les marchés publics de fournitures et de services des collectivités territoriales et pour les marchés publics de fournitures des autorités publiques centrales opérant dans le domaine de la défense ;

 

  • 418 000 à 443 000 € HT pour les marchés publics de fournitures et de services des entités adjudicatrices ;

 

  • 5 225 000 à 5 548 000 € HT pour les marchés publics de travaux et pour les contrats concessions.

 

Ces nouveaux seuils sont applicables aux marchés et aux contrats pour lesquels une consultation est engagée ou un avis d’appel public à la concurrence envoyé à la publication postérieurement au 1er janvier 2018.